En savoir plus > Qu’est-ce que l’interopérabilité ?

Qu’est-ce que l’interopérabilité ?

Publié le 13 septembre 2021

L’interopérabilité désigne la connexion entre tous les opérateurs de recharge, permettant aux clients d’un opérateur d’utiliser les bornes exploitées par un autre opérateur.

C’est l’équivalent du « roaming » en téléphonie mobile : pas besoin de souscrire un abonnement avec un opérateur local sur votre lieu de vacances à l’étranger pour passer des appels, car votre opérateur habituel a passé des accords avec tous les opérateurs dans les autres pays.

Les badges ne donnent pas accès aux mêmes tarifs de recharge, il est donc vivement conseillé de consulter préalablement le tarif sur la carte en ligne Freshmile. Nous détaillons les différents types de badges dans un article dédié.

Le Pass Freshmile donne accès la quasi-totalité des bornes publiques en France et en Europe, dont toutes les bornes opérées directement par Freshmile.

Interopérabilité entrante et interopérabilité sortante

Il existe deux types d’interopérabilité, l’interopérabilité entrante et l’interopérabilité sortante.

L’interopérabilité entrante permet à d’autres badges que ceux délivrés par Freshmile de se connecter à une borne gérée par Freshmile. L’interopérabilité sortante permet à un badge Freshmile de se recharger sur d’autres bornes que celles du réseau Freshmile.

L’interopérabilité est possible grâce à la signature d’accords avec d’autres opérateurs de bornes. Freshmile signe des accords d’itinérance en tant qu’opérateur de charge.

Dans le cas de l’interopérabilité entrante (un badge d’un autre opérateur sur une borne Freshmile), l’utilisateur est facturé par son opérateur et Freshmile facture l’opérateur pour la charge. Le tarif appliqué par Freshmile à l’opérateur et le tarif appliqué par l’opérateur à l’utilisateur peuvent être différents. C’est l’opérateur qui choisit combien l’utilisateur est facturé.

Dans le cas de l’interopérabilité sortante (un badge Freshmile sur une borne d’un autre opérateur), l’utilisateur est facturé par Freshmile et Freshmile reçoit la facture de l’autre opérateur pour la charge. Le tarif appliqué par Freshmile à l’utilisateur et le tarif appliqué par l’opérateur à Freshmile peuvent être différents. C’est Freshmile qui choisit combien l’utilisateur est facturé.

Pour l’interopérabilité sortante, Freshmile a mis en place un tarif unifié. Le détail est consultable dans l’article dédié au coût de la recharge.

Les modèles de connexions

Il existe deux modèles permettant aux opérateurs de mobilité de se connecter entre eux : le modèle de la téléphonie et le modèle bancaire.

Le modèle de la téléphonie est une connexion directe entre opérateurs, sans intermédiaire. Au contraire, le modèle bancaire repose sur des plateformes centralisant les flux et jouant le rôle d’intermédiaire entre les différentes institutions financières.

Pour la mobilité électrique, les plateformes techniques les plus connues sont Gireve et Hubject. Freshmile y est connecté depuis 2015, même si Freshmile tend de plus en plus à promouvoir les connexions bilatérales. En effet, la suppression d’un intermédiaire réduit notablement les coûts et facilite le traçage en cas de problèmes techniques.

Freshmile préside la fondation EVRoaming aux Pays-Bas, créée avec d’autres opérateurs européens d’envergue, et dont le but est de promouvoir et développer les technologies d’interopérabilité ouvertes, au premier chef desquelles le protocole OCPI.

En France, Freshmile est membre du conseil d’administration de l’Afirev, l’association des professionnels de la recharge. Au sein de l’Afirev, Freshmile joue un rôle important pour faire avancer les sujets à la fois réglementaires (médiation, TVA, métrologie) et technologiques (démonstrateur plug & charge ISO 15-118).


Partager l'article